La santé

Pourquoi pendant les règles les intestins peuvent-ils faire mal?

Pin
Send
Share
Send
Send


Pendant la menstruation, une femme présente divers symptômes, dont certains peuvent ne pas être perçus comme normaux pour le cycle menstruel chez la femme. Qu'est-ce qui blesse les intestins pendant la menstruation, quelle est la raison? De nombreux facteurs affectent l'apparition de la douleur. Dans la plupart des cas, la cause réside dans la maladie, qui est aggravée par l’apparition de la menstruation ou de la suralimentation banale. Les caractéristiques physiologiques du corps de la femme sont également considérées comme une cause commune.

Causes physiologiques de la douleur

Les raisons pour lesquelles les intestins font mal peuvent être différentes. Si les douleurs sont légères, ne causez pas de gêne grave, très peu de personnes y prêtent attention, surtout lorsque tout redevient normal après la menstruation. Habituellement, une telle condition est attribuée aux particularités du cycle menstruel, considérant qu'il s'agit d'une réaction normale de l'organisme. Cependant, ce n'est pas toujours la bonne décision.

Douleurs dans l'estomac, les intestins se produisent souvent pour ces raisons:

  • déséquilibre hormonal
  • utilisation de contraceptifs hormonaux,
  • le processus de rejet de la couche fonctionnelle de l'utérus,
  • mauvaise nutrition,
  • effets secondaires des médicaments,
  • intoxication alcoolique.

Une déviation minime de l'utérus peut pincer les terminaisons nerveuses, provoquant des douleurs dans les intestins. Parfois, des coliques et d'autres maux peuvent survenir en raison d'une intoxication alimentaire.

Avant le début de la menstruation, une contraction de la couche musculaire de l'utérus a lieu pour préparer le rejet de l'endomètre. En conséquence, la fille peut ressentir des crampes dans les organes pelviens. La perturbation des fonctions du tube digestif se manifeste souvent sous forme de douleur.

La réaction adéquate des organes digestifs à la menstruation est le besoin fréquent de déféquer, ce qui entraîne une douleur dans les intestins. Un ajustement hormonal provoque une violation de la chaise, mais la cause de telles affections est souvent la femme elle-même. Trop manger ou un changement radical dans le régime alimentaire aggrave considérablement les maladies des organes du système digestif.

La menstruation s'accompagne d'une augmentation du flux sanguin vers les organes pelviens, qui à leur tour exerce une forte pression sur eux, provoquant une douleur intense.

Facteurs pathologiques

La douleur dans les intestins pendant la menstruation peut se développer non seulement pour des raisons naturelles. Le syndrome de la douleur peut indiquer le développement d'une maladie intestinale non liée au cycle menstruel. La seule relation est une augmentation de l'intensité de la douleur pendant la menstruation.

Une douleur intense aux intestins peut survenir en raison de:

  • processus inflammatoires dans les organes du système urogénital, qui a commencé à se propager à travers le corps. La pathologie peut se développer de manière asymptomatique, alors que la menstruation provoque une aggravation et se propage à d'autres organes,
  • syndrome du côlon irritable est accompagnée d'une détérioration de la santé, des problèmes avec la définition. Cela peut provoquer à la fois une mauvaise alimentation et un stress fréquent. En outre, une femme remarque que ses intestins sont douloureux lors d’une visite aux toilettes,
  • une maladie intestinale chronique, telle que la colite, l'entérite,
  • dans de rares cas, une douleur peut survenir à cause d'une tumeur dans l'intestin,
  • les maladies du gros intestin se traduisent généralement par des douleurs dans les organes adjacents,
  • violation de la microflore intestinale,
  • blocage des artères alimentant les intestins.

Il est extrêmement difficile de déterminer la cause de la détérioration de la santé - la douleur pour des raisons naturelles et pathologiques peut être accompagnée des mêmes symptômes. Pour un diagnostic précis et la nomination de méthodes de traitement adéquates, vous devriez consulter un médecin. Vous devez d’abord consulter un gynécologue pour exclure les pathologies du système de reproduction féminin.

Comment distinguer le syndrome prémenstruel de la maladie

Très souvent, le syndrome prémenstruel peut provoquer une sensation de douleur dans les intestins. Cependant, il faut se rappeler - avec le syndrome prémenstruel, la douleur doit cesser au début ou à la fin de la menstruation, sans être accompagnée de symptômes externes. Dans la plupart des cas, sans examen approprié, il est assez difficile de distinguer le syndrome prémenstruel du développement de toute maladie.

Il est plus facile pour une femme adulte de comprendre les causes de la douleur car, contrairement à une jeune femme, elle connaît déjà ses manifestations individuelles du syndrome prémenstruel. Habituellement, l'état pathologique est accompagné de frissons, de fièvre, de fièvre et d'une détérioration générale de l'état de santé.

Le critère principal permettant de distinguer le syndrome prémenstruel de la pathologie est la durée du syndrome douloureux. Si les règles sont terminées et que la douleur continue à alarmer la fille, vous devriez contacter un spécialiste pour déterminer la nature de la pathologie.

Prévenir les douleurs intestinales

Il existe des mesures préventives qui empêchent l'apparition de douleurs dans les intestins. De telles méthodes aident avec les pathologies et les causes naturelles périodiques. Pour prévenir les violations, la fille a besoin de:

  • minimiser l'utilisation de COC,
  • surveillez attentivement le régime alimentaire de leurs aliments - il n’ya que des aliments légers, réduisant au minimum l’utilisation de sel, de graisse,
  • exercice intensif à réduire à un niveau modéré, en particulier quelques jours avant et jusqu'à la fin de la menstruation,
  • réduire la consommation de boissons riches en caféine, renoncer à l'alcool, au tabac,
  • choisir un médicament pour étudier soigneusement les effets secondaires accompagnés de contre-indications, en particulier s'il est possible que des conséquences négatives pour l'intestin,
  • traiter en temps opportun toute pathologie,
  • éviter les situations stressantes.

Régime alimentaire avant et pendant la menstruation

Un apport alimentaire adéquat soulage grandement la douleur. Il doit être équilibré non seulement pendant la menstruation, mais aussi à d'autres moments. L'attention particulière aux produits utilisés doit être donnée avant les périodes. Il faut éviter de surcharger les intestins, car ils peuvent se manifester sous forme de douleur.

Pour le cours normal de la menstruation, la fille devrait suivre des recommandations simples:

  • cuisiner pour un couple, cuisiner, cuire au four,
  • réduire la consommation d'épices, d'aliments salés, de mayonnaise, d'épices, de ketchup, de sauces,
  • vous ne pouvez pas abuser de la restauration rapide, des frites, des craquelins,
  • retirer de la diète les sucreries, les pâtisseries à la crème grasse,
  • renoncez à l'alcool, aux boissons gazeuses,
  • le café avec du thé est préférable pour remplacer le bouillon aux herbes,
  • Buvez une quantité suffisante d'eau ordinaire ou minérale.

Pour éliminer la constipation, vous devez consommer davantage de produits à base de lait acidulé, de carottes, de jus de betterave et d’autres produits contribuant à la dilution des matières fécales.

Lorsque la diarrhée dans le régime alimentaire doit inclure du riz bouilli et sa décoction, consommez des aliments plus solides. Minimisez l’utilisation de l’ail et d’autres aliments épicés - ils provoquent des flatulences, des ballonnements.

Comment réduire la douleur

Pour éliminer la douleur, vous devez connaître la cause exacte de son apparition. Par conséquent, vous devez consulter un médecin pour obtenir un diagnostic. Dans la plupart des cas, des analgésiques, en particulier Analgin. Pas de spa dans la combinaison de charbon actif va soulager le météorisme, les spasmes. Tous les sorbants réduisent le processus de formation de gaz, éliminent les scories contenant les toxines du corps. Cependant, ils ne peuvent pas être maltraités, car avec des substances nocives feront partie de l'utile. Vous devez également refuser de prendre des anti-inflammatoires non stéroïdiens. Ils peuvent avoir un effet négatif sur la fonction intestinale.

Bouillons et thés de:

  • menthe,
  • camomille
  • framboise et feuilles
  • prêle,
  • écorce de viburnum,
  • porter des oreilles.

Indépendamment du facteur qui a provoqué la douleur, il n’est pas recommandé de recourir à des méthodes d’auto-traitement. Il est préférable de consulter un spécialiste pour déterminer les causes de cette affection et déterminer les méthodes de traitement appropriées. Sinon, la probabilité de l'apparition de symptômes indésirables, l'aggravation du problème.

Causes de la douleur

Pourquoi cette partie du corps fait-elle mal? Les médecins subdivisent toutes les causes en causes physiologiques et pathologiques.

La principale raison physiologique qui fait mal aux intestins pendant la menstruation est l'emplacement de l'utérus. De plus, les facteurs suivants sont enregistrés dans ce groupe:

  • troubles de l'équilibre hormonal, manque de progestérone et d'endorphines à des concentrations élevées de prostaglandines,
  • effets secondaires des médicaments,
  • médicaments contraceptifs
  • empoisonnement
  • boire de l'alcool
  • non-respect du régime prescrit.

Les causes pathologiques de la douleur dans l'intestin pendant la menstruation comprennent diverses maladies ou troubles du travail des organes et des systèmes.

  • maladies du système digestif (cela inclut également les problèmes de nature proctologique),
  • troubles du système nerveux,
  • maladies génito-urinaires
  • pathologie endocrine.

Pour déterminer pourquoi la douleur survient, il faut faire attention à la présence de symptômes associés. Celles-ci peuvent être des migraines, de la fatigue, de l'apathie, des démangeaisons et de la lourdeur, la présence de sang dans les selles et autres. Si de tels symptômes apparaissent au moins de temps en temps, il est alors nécessaire de consulter des médecins tels qu'un gynécologue, un proctologue et un gastro-entérologue.

Comment distinguer le syndrome prémenstruel des symptômes de la maladie?

Pratiquement toutes les femmes adultes comprennent par leurs propres signes que la menstruation va commencer dans peu de temps. Mais il est très souvent possible de confondre les manifestations du syndrome prémenstruel et les symptômes de diverses maladies pouvant s'aggraver au cours de cette période. Pour une raison quelconque, certaines femmes ne veulent même pas penser qu'elles peuvent avoir une sorte de maladie, mais elles attribuent tous les maux au syndrome prémenstruel.

Tout d'abord, vous devez faire attention à la localisation de la douleur. Si l'inconfort est concentré dans la région de l'estomac, il s'agit probablement d'un problème avec le tractus gastro-intestinal. Mais avec le syndrome prémenstruel, la douleur est ressentie dans la région de l'utérus et des ovaires, et a également un caractère crampant ou tirant.

Avec des anomalies intestinales qui réagissent aux changements des niveaux hormonaux, des symptômes tels que le grondement de l'abdomen, des nausées, un malaise général, un goût désagréable dans la bouche et une plaque de la langue commencent à apparaître.

Dans certains cas, la température corporelle peut augmenter, atteignant une valeur de 39 degrés, avec des frissons et de la fièvre.

Une autre différence importante est la rémission. Avec le syndrome prémenstruel, toutes les manifestations désagréables devraient disparaître après la fin de la menstruation. Avec exacerbation de pathologies - seulement après un traitement supplémentaire.

Syndrome du côlon irritable

Si l'estomac et les intestins font mal pendant la menstruation, alors cette maladie peut être suspectée. Il y a un trouble de la vidange et des symptômes psychologiques peuvent apparaître. Cela peut être l’anxiété, l’apathie, la fatigue, etc. Dans ce cas, une femme peut ressentir une sensation de plénitude dans les intestins même après une courte période après une selle.

Après l'examen, le médecin doit prescrire le traitement approprié. Cependant, la cause de cette maladie n’est pas toujours due à des facteurs externes (par exemple, des agents pathogènes pathogènes). Par conséquent, les médecins suggèrent parfois que le syndrome du côlon irritable est dû à des facteurs psychologiques. Ensuite, assurez-vous de suivre les recommandations pour faire de l'exercice physique (recommande souvent le yoga) et faites attention à votre alimentation.

Aggravation des maladies intestinales

L'apparition de la menstruation peut déclencher l'aggravation de certaines maladies de l'intestin. Le plus souvent, cela se produit avec les hémorroïdes et les fissures existantes dans le passage anal.

Les hémorroïdes se caractérisent par les symptômes suivants:

  • sensation de lourdeur et de démangeaisons dans le passage anal,
  • douleur pendant les selles,
  • sang dans les matières fécales
  • le sentiment que pendant les selles, toutes les matières fécales ne sont pas sorties et qu’une partie était «collée».

Avec une augmentation du flux sanguin vers les organes pelviens pendant la menstruation, ces symptômes peuvent sembler plus graves. Cela se produit parce que le sang remplit les hémorroïdes, ce qui provoque un gonflement des muqueuses.

Dans le traitement des hémorroïdes, on utilisait souvent une thérapie par le froid sous forme de bougies spéciales ou de compresses. Mais au moment de la menstruation, un tel traitement est généralement arrêté, afin de ne pas provoquer de processus inflammatoires dans l'intestin. En règle générale, un lavage supplémentaire des organes génitaux est recommandé afin de ne pas infecter l'infection ni causer d'irritation. Après la cessation de la menstruation, les hémorroïdes reviennent à la forme chronique et un traitement par le froid est à nouveau effectué.

De telles violations de l'intégrité du canal anal provoquent le plus souvent des masses fécales solides qui, lors de la défécation, peuvent rayer les parois. Le risque de lésion du canal anal augmente avec un arrosage insuffisant des sécrétions sécrétées par les glandes.

Les principales manifestations de la fissure:

  • la douleur aiguë pendant les matières fécales traverse le rectum et en sort,
  • légère douleur lors de la défécation
  • saignements de faible intensité
  • des traînées de sang dans les matières fécales.

Mais des symptômes similaires peuvent survenir avec d'autres maladies, telles que la colite ou le cancer, vous devez donc consulter un proctologue pour éliminer ces maladies.

Maladies gynécologiques

Pour de nombreuses raisons, de nombreux médecins, quand il y a une douleur dans l'intestin pendant la menstruation, commencent tout d'abord à rechercher les pathologies de cet organe particulier et à contourner d'éventuels problèmes du système reproducteur. Cependant, il existe des maladies gynécologiques dans lesquelles un symptôme similaire peut être observé.

Algoménorrhée

Cette maladie se caractérise principalement par la présence de règles douloureuses. Les raisons peuvent être nombreuses: mauvais emplacement de l'utérus, maladies de l'appareil reproducteur, troubles hormonaux, etc.

La douleur a généralement un caractère tirant et arqué, alors qu'elle peut être localisée à divers endroits du petit bassin, y compris dans la région intestinale. Des symptômes supplémentaires sont la diarrhée, les nausées, la fièvre, les vertiges et les troubles du rythme cardiaque.

Endométriose

Dans cette maladie, la prolifération pathologique du tissu endométrial se produit en dehors de son emplacement normal. Si l'endométriose affecte les intestins, la femme commence à ressentir de la douleur dans le passage anal pendant la menstruation. En outre, des nausées, des selles anormales, des caillots sanguins dans les selles. La douleur commence généralement quelques jours avant le début des règles.

Inflammation des trompes de Fallope et grossesse extra-utérine

Les processus inflammatoires dans les tubes peuvent commencer pour diverses raisons. Dans cette maladie, la douleur est ressentie dans le bas de l'abdomen et donne à la région intestinale. La douleur peut augmenter pendant les selles et pendant les rapports sexuels. La menstruation contient généralement du mucus ou du pus et le cycle mensuel est perturbé.

Une grossesse extra-utérine est difficile à diagnostiquer puisqu'elle n'est pas différente d'une grossesse normale au début. La raison de son apparition est le blocage des trompes de Fallope. En plus du syndrome de la douleur, localisé dans l'abdomen et dans la région intestinale, une femme peut remarquer un écoulement de sang, dans sa structure ressemblant à la menstruation.

Régime pour réduire la douleur

Si vous comprenez pourquoi vos intestins et vos maux d'estomac pendant la menstruation, il est important de savoir comment réduire ce symptôme déplaisant. Une nourriture bien choisie peut considérablement améliorer la condition des femmes pendant cette période.

Si le syndrome prémenstruel est la cause de la douleur, une semaine avant le début de la menstruation, votre régime alimentaire devrait changer, en vous basant sur les conseils suivants.

  1. Réduisez au minimum la quantité d'aliments épicés et salés, ainsi que d'ail.
  2. Refuser d'utiliser de la mayonnaise, du ketchup et d'autres sauces.
  3. Excluez les fast-foods, les sucreries et les pâtisseries riches en calories.
  4. Il est conseillé de cuire les aliments, de cuire à la vapeur, de laisser mijoter et de faire cuire.
  5. Arrêtez de prendre de l'alcool et réduisez la quantité de boissons gazeuses.
  6. Remplacez le thé et le café par des décoctions à base de plantes ou de l'eau minérale.

Pourquoi les médecins recommandent-ils d'inclure dans le régime davantage de produits à base de lait fermenté, de produits de base faibles en gras, de jus de carotte, de betteraves et d'autres produits qui diluent la chaise et facilitent le travail de l'estomac? Parce que lorsque la constipation augmente la pression dans les organes pelviens et la douleur devient plus forte.

Mais la diarrhée n'apportera rien de bon pour le corps. Par conséquent, vous devriez le combattre avec un régime. Augmentez la quantité de riz consommé ou d’autres aliments solides.

Réduction de la douleur

Si, au cours de la période du mois, les intestins et les maux d’estomac, vous pouvez essayer d’atténuer votre état en utilisant diverses méthodes. Des médicaments aident Analgin et No-shpa. Pour lutter contre les flatulences, vous pouvez prendre quelques comprimés de charbon actif.

Pourquoi pas les anti-inflammatoires non stéroïdiens? Parce qu'ils peuvent avoir un impact négatif sur le fonctionnement du tractus gastro-intestinal.

Parmi les remèdes populaires, vous pouvez utiliser des décoctions ou du thé à partir des herbes énumérées ci-dessous.

  • Menthe
  • Camomille.
  • Viburnum écorce.
  • Ours oreilles.
  • Framboise
  • Prêle

Si vos intestins et vos maux d’estomac, la décoction d’origan vous sera très utile. Эта трава обладает многими полезными для женского организма свойствами, поэтому применяется с давних времен.Commencez à prendre une décoction une semaine avant le début des règles. Mais avant de l'utiliser, vous devriez consulter le gynécologue, car il existe certaines contre-indications.

Parmi les autres mesures visant à soulager la douleur dans la région intestinale, citons:

  1. Refus de prendre des contraceptifs hormonaux.
  2. Pendant le traitement médicamenteux, remplacez les médicaments agressifs pour la flore par des médicaments plus doux.
  3. Essayez de réduire le stress et l'exercice excessif.
  4. Normalisez votre nourriture.

Indépendamment de ce qui cause des douleurs à l'estomac et aux intestins pendant la menstruation, vous ne devriez pas essayer de vous guérir. Habituellement, la plupart des femmes comprennent pourquoi l’auto-traitement est mauvais, mais elles ne trouvent pas le temps de consulter un médecin. Et cela peut avoir de graves conséquences pour tout l'organisme.

Causes physiologiques

Si les douleurs sont légères et ne causent pas d'inconfort, elles ne font généralement pas l'objet d'une attention particulière. Surtout si après les menstruations, tout retourne à la normale. De tels problèmes sont toujours imputés au cycle féminin, croyant qu'il s'agit d'une telle réaction de l'organisme. Parfois, cela est vrai, mais pas toujours. Les principales causes suivantes de la douleur dans l'intestin (autour du nombril) pendant les jours critiques ne sont pas associées à la maladie:

  • absence de progestérone ou de taux élevés de prostaglandine,
  • utilisation de contraceptifs hormonaux,
  • l'utérus va déchirer la couche d'endomètre inutile,
  • mauvaise nutrition,
  • effets secondaires des médicaments,
  • intoxication alcoolique.

Un léger rejet du dos de l'utérus peut provoquer des douleurs intestinales pendant les règles en raison de la pression supplémentaire exercée sur les terminaisons nerveuses. Bien que l'intestin avec une telle déviation de l'utérus soit très rarement douloureux.

Peut-être il y a un endroit pour une intoxication alimentaire normale.

Avant le début de la menstruation, l'utérus est réduit de manière intensive et se prépare à nettoyer l'ancienne couche de l'endomètre. Cette réduction entraîne une sensation de spasmes dans le bas du dos et le bas de l'abdomen. Les contractions sont ressenties par tous les organes voisins, y compris les intestins. L'exacerbation de la douleur à l'arrière-plan de tout problème avec le tractus gastro-intestinal est une situation assez commune.

Parfois, l'intestin fait mal pendant la menstruation en raison du besoin croissant de déféquer, ce qui est également l'une des réactions normales du corps féminin à l'apparition de la menstruation. Des changements dans les niveaux hormonaux peuvent provoquer une diarrhée accompagnée de constipation, mais beaucoup plus souvent, ils sont provoqués par la femme elle-même. La gourmandise ou un changement de régime drastique dû au syndrome prémenstruel et à la menstruation imminente provoquent des problèmes intestinaux. Sans surprise, il commence à tomber malade plus tard.

A cause de la menstruation, les organes pelviens commencent à prendre de grandes quantités de sang. L'augmentation du flux sanguin crée une pression supplémentaire sur les organes voisins. Habituellement, une telle douleur donne dans l'anus et se concentre dans le côlon.

Causes pathologiques

Pour une réponse complète à la question de savoir pourquoi l’intestin fait mal pendant la menstruation, il est nécessaire de prendre en compte non seulement les causes naturelles, mais aussi les maladies probables. Il est fort possible que la douleur intestinale n’ait pas de relation directe avec le cycle féminin et qu’elle ait été causée par une pathologie quelconque. La maladie peut se manifester plus activement pendant la menstruation, mais toute la relation se termine là.

Qu'est-ce qui fait que les intestins tombent malades?

  1. Inflammation des organes reproducteurs, qui a commencé à se propager dans tout le corps. Une telle inflammation pourrait être asymptomatique et, avec le temps, migrer vers d'autres organes.
  2. Le syndrome du côlon irritable se manifeste pour diverses raisons (de la malnutrition à une grande quantité de stress) et se manifeste par une mauvaise santé accompagnée d'une défécation problématique. Également ressenti la douleur coupante en allant aux toilettes.
  3. Nombreuses maladies de l'intestin même (colite, entérite, maladie de Crohn, etc.).
  4. Il a rarement mal aux intestins pendant les règles en raison d'une tumeur, mais cette option doit également être envisagée pour être exclue de la liste des problèmes possibles.
  5. Les maladies du côlon sont souvent douloureuses pour les organes voisins.
  6. Problèmes de microflore intestinale.
  7. Blocage des artères alimentant les intestins.

Indépendamment, il est extrêmement difficile de déterminer si une maladie intestinale est causée par une maladie ou par des causes naturelles. Dans les deux cas, la douleur peut être à la fois mineure et aiguë. Des symptômes supplémentaires peuvent réduire la gamme de problèmes, mais sans consulter un médecin, cette tâche ne peut être résolue. Vous devez d’abord contacter un gynécologue pour éliminer les problèmes de la partie féminine. Plus tard, il sera possible de consulter d'autres spécialistes.

Après avoir examiné et collecté les tests, le médecin trouvera la cause du problème. Il arrive parfois que des maladies surviennent à cause de problèmes psychosomatiques. Dans ce cas, un niveau de traitement différent est requis.

Apprendre à distinguer une maladie du syndrome prémenstruel

Si l'intestin est douloureux avant les règles, ce problème est souvent appelé syndrome prémenstruel. Cela est possible, mais une telle douleur devrait accompagner les menstruations et ne pas être accompagnée de symptômes supplémentaires. Parfois, il n'est pas si facile de distinguer le syndrome prémenstruel de certaines maladies.

Si nous parlons d'une femme adulte et non d'une jeune fille, elle connaît déjà tous ses symptômes prémenstruels. Elle comprendra facilement ce qui s’inscrit dans son cadre de PCI et ce qui ne devrait pas être.

En règle générale, la pathologie est accompagnée de fièvre, de frissons, de fièvre ou d'une faiblesse générale de l'organisme.

Le principal critère permettant de distinguer la maladie intestinale de la manifestation du SPM est la durée des sensations douloureuses. Si avec la fin de la menstruation la douleur n'a pas disparu, alors le problème devrait être recherché en pathologie.

Élimination de la douleur dans les intestins pendant la menstruation

Il est difficile de s’occuper de l’élimination de la douleur sans connaître les raisons pour lesquelles elles sont apparues. Lorsque l'intestin vous fait mal pendant la menstruation, vous pouvez prendre une série de mesures complètes qui contribueront à réduire la douleur, voire à la supprimer.

Vous pouvez boire des décoctions de menthe, camomille, framboise et prêle. Des phytopréparations à base de ces plantes sont également vendues. La médecine basée sur des preuves est assez ambiguë à propos de ce traitement, mais elle ne causera aucun mal.

Changer le régime alimentaire aidera à faciliter le travail de l'intestin. S'il y a diarrhée, allez à la bouillie, mais s'il y a constipation, mangez des soupes avec des produits à base de lait fermenté.

Les douleurs fortes sont combattues avec des analgésiques. Un tel traitement symptomatique vous permet d'oublier le problème pendant un moment, sans vous en débarrasser. Idéalement, un gynécologue ou un autre médecin vous prescrira un analgésique qui peut correctement déterminer pourquoi des problèmes d'intestin au cours de la menstruation.

Si la douleur n'est pas forte et qu'il n'y a pas d'autres symptômes alarmants (nausées, vomissements, fièvre, sang dans les selles, etc.), il est préférable d'attendre la fin de la menstruation. L'intestin problématique pendant et après la menstruation indique déjà clairement la nécessité de demander de l'aide médicale.

Mesures préventives

Vous pouvez prendre un certain nombre de mesures pour éviter les problèmes d'intestins. Une telle prévention est utile en cas de pathologie et de douleurs menstruelles périodiques. Que peut-on faire pour réduire le risque de ces douleurs?

  1. L'utilisation de contraceptifs oraux hormonaux devrait être minimisée.
  2. Vous devez surveiller votre alimentation afin que les aliments soient digérés normalement.
  3. Abandonnez l'effort physique intense quelques jours avant la menstruation prévue et jusqu'à la fin du mois.
  4. Minimiser la consommation d'alcool, de caféine et de nicotine.
  5. Choisissez correctement les médicaments afin qu'ils n'aient pas d'effets secondaires sur les intestins.
  6. Moins nerveux et sans stress.

Ces étapes simples et simples aideront à rendre le mois plus confortable.

La course à pied aide à perdre du poids, à rester en forme et à améliorer le bien-être. L'activité physique d'intensité raisonnable a toujours un effet bénéfique sur la femme […]

Lorsqu'une femme a mal au ventre avant les règles, cela n'est pas nécessairement dû à son cycle. Ce processus peut être appelé […]

Avec la saison estivale, c'est le temps des vacances, quand tout le monde se précipite sur les plages et la mer. Un attribut essentiel de la relaxation est un beau bronzage. Été [...]

Toute douleur associée à la période de menstruation provoque un inconfort. Certaines femmes s'y sont habituées, d'autres continuent à demander [...]

Pin
Send
Share
Send
Send